AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   8/11/2009, 23:56

Ca les regarde, Nom d'une pipe ! D'autres "nti-homophobes" se disent bouddhistes ! Qu'est-ce que c'est encore que cette généralité à la con ?

Ils se disent chrétiens parce qu'ils adhèrent aux croyances chrétiennes.

Moi par exemple je me dis catho parce que j'adhère majoritairement à la foi catholique et à ses rites même si le pape me fait vomir et que je pense qu'il faut brûler le Lévitique. Je n'autorise personne à me dire que je ne suis pas catho car cela ne regarde personne d'autre que Me Myself and I, point barre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:03

Dans la Bible les homo sont à brûler. Donc on ne peut pas y adhérer sans être homophobe.
(Et désolée pour l'expression "anti-homophobes" mais j'ai pas trouvé mieux.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:10

Sylbao a écrit:
Dans la Bible les homo sont à brûler.
A quelle page?
Quel chapitre?
Quel "livre"?

Cite tes sources, stp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:11

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18.22)

Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux. (Lévitique 20, 13)


Et ce ne sont que des exemples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:16

Ah, oui!
J'ai pas dû bien lire le Lévitique.

Mais on ne peut pas dire que la bible fourmille de citations de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:23

On s'en fiche qu'elle fourmille, c'est écrit, c'est tout. Après selon moi, on dit qu'on adhère à quelque chose quand on y adhère vraiment, pas quand on a ses opinions personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:38

Eh bé!

Pour toi, la bible, on l'approuve ou on la rejette dans sa globalité?
Mais ce n'est pas un livre "cohérent", parce qu'il a été écrit par des dizaines, voire des centaines de personnes, avec des siècles d'intervalles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 00:48

Évidemment que c'est incohérent. C'est pour ça que je ne suis pas chrétienne. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 01:51

Je déteste le Lévitique, autant que j'aime le Cantique des Cantiques. La Bible se montre parfois à gerber, parfois poètique (et même érotique dans l'exemple que j'ai pris). Regarde, les dix commandements, c'est plutôt bien. Surtout depuis que j'ai moins de mal avec celui sur l'adultère.

Les religions, c'est quand même génial. Les Celtes avaient un truc terrible, le roi pour devenir roi devait coucher avec une jument, puis l'égorger et prendre un bain dans son sang devant le village en délire. C'est génial. Le gars il communique tellement avec l'esprit de l'animal qui se tape une jument quoi. Et ce qui est génial c'est que ce truc là c'est fondateur apparemment dans la culture indo-européenne, parce qu'on retrouve des traces en Inde de pratiques similaires à la même époque. D'ailleurs, le Lévitique est rempli de boeufs brûlés, d'holocaustes, de sacrifices, de la lapidations. Il y a 5000 ans, pour faire plaisir à Dieu, ou aux dieux, il fallait tuer une vache.
La Bible, c'est touchant, parce que c'est l'humain tel qu'il était il y a très longtemps qui nous parle directement. On voit vivre ces gens, très proches de la terre, du bétail, leurs biens les plus précieux. Offrir des poules, des veaux à Dieu, les brûler parce que l'odeur fait plaisir à Dieu. Et pourtant, mille quatre cent ans après le Christ, que faisait-on aux femmes qui saignaient des poules, cueillaient des plantes et pratiquaient des rites pré-chrétiens ?
La spiritualité accompagne toujours l'être humain, et peut-être aussi d'autre espèces animales, mais le monothéisme, à mon sens, fut une catastrophe absolue. J'ai une grande tendresse pour les religions premières, animiste, polythéistes, mais je me méfie terriblement du Dieu unique et de ses adorateurs fanatiques.
Enfin, la culture des Celtes par exemple n'était pas toujours sympa, la violence était partout. Les romains adoraient plusieurs dieux et ils n'ont pas toujours été sympas non plus. Mais rien n'égale ces fans de Dieu ou de Jésus, ou de Mylène Farmer, prêts à tuer. Leur monothéisme les rend monomaniaques, et c'est pas bon, si vous voulez mon avis.
Et si vous le voulez pas, oubliez ce que je viens d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 04:00

Qui es-tu donc pour juger de la sincérité d'autrui en matière de foi ô Administratrice toute puissante ?

Ce qui est incohérent Sylbao c'est de revendiquer la liberté de vivre sa sexualité d'une part et de nier aux autres le droit de croire en ce qu'ils veulent ! La liberté de culte tu en fais quoi ?

Alors premièrement sache que la Bible est un texte qui a été traduit et que plusieurs erreurs de traductions furent commises intentionnellement ou pas et qu'il en existe plusieurs versions.


Ensuite, pour la partie appelée Lévitique, beaucoup s'accordent à dire que faisant partie de l'Ancien Testament, elle doit être considérée non pas comme un texte sacré mais comme une compilation d'articles juridiques visant donc à régir les relations sociales entre les individus d'une même société. Les références à Dieu ne sont là que pour légitimer leurs contenus.

Si tu prends par exemple le Kojiki ( = chronique des choses anciennes) , texte fondateur du shinto (le Japon est ma spécialité, je me permets donc d'en parler), on y retrouve une dimension religieuse mais bien sûr également une dimension politique puisque l'empereur du Japon s'y présente comme le descendant d'un dieu (Amaterasu). Mais le texte fut rédigé à partir de mythes locaux compilés et remaniés de façon à faire plaisir à Sa Majesté et à devenir un instrument de domination et de persécution par la suite sous Meiji.

Pour ce qui est de la condamnation de l'homosexualité dans la Bible, celle-ci est écrite dans le Lévitique, partie qui ne figure pas dans la bible protestante et je rappelle que les protestants sont chrétiens...en ce qui me concerne je crois surtout que cet interdit était mû par le désir de se démarquer des religions païennes qui avaient ce type de pratiques, cf Sodome et Gomorrhe connues pour leur libertinage et qui furent détruites par une catastrophe naturelle. Ce genre d'évènement entraînant des réactions excessives chez les peuples. (Après le ras de marrée de Lisbonne en 1755, un autodafé fut organisé et d'autres personnes suspectées de sorcellerie ou de je ne sais quoi d'autres furent exécutées.). Tout cela pour dire que ce sont les humains et leur profonde bêtise qui les amènent à ce genre d'extrémités et à exclure, la religion instrumentalisée offre aux individus malveillants une légitimité. Les croyants vénèrent Dieu pas le pape ni même les compilateurs de textes.


Le problème des textes religieux c'est qu'ils mêlent politique et croyance de telle sorte que les individus ne parviennent plus à distinguer l'une de l'autre.

Je comprends ta haine envers les religions puisque pratiquement toutes condamnent l'homosexualité, mais je trouve décevant que tu ne fasses preuve d'aucun esprit critique voire pire que tu prônes une sorte de pensée unique en la matière.

Je te le répètes : croire est une liberté reconnue à chacun, elle relève donc des individus. D'ailleurs ce serait une vraie farce si tout le monde appliquait à la lettre l'intégralité du contenu de la Bible : l'Eglise elle-même reconnait qu'il y a des passages à interpréter comme relevant de la coutume (cf aux passages sur l'esclavage).

Enfin, le second testament est la partie qui distingue la chrétienté du judaïsme, dans celui-ci on n'y trouve rien de tel.

"On s'en fiche qu'elle fourmille, c'est écrit, c'est tout. Après selon moi, on dit qu'on adhère à quelque chose quand on y adhère vraiment, pas quand on a ses opinions personnelles."

Très bien dans ce cas un homme est une créature avec un pénis et des testicules...fort bien que penser alors des transsexuels ?

Autre exemple : je trouve concevable que l'on se dise appartenir à un parti politique sans pour autant adhérer à toutes ses idées. On peut donc être de l'UMP et détester les lois sur l'immigration choisie. Il n'empêche que les gens ont en commun des idées communes, lesquelles ont une histoires, une tradition et etc...
Il en va de même pour les religions.

Enfin Oscar, je vais me répéter mais c'est la bêtise humaine qui est à condamner pas les religions.

J'ajoute par ailleurs que de nos jours la science est devenue la religion nouvelle et question monstruosité elle a sa part (cf bombe atomique, guerres mondiales, génocide, commerce des armes). Je n'ai pourtant rien contre la science en tant que telle, c'est l'utilisation qui en est faite qui peut la rendre dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 04:20

Je trouve ça simplement absurde de se déclarer en accord avec quelque chose quand on ne l'est qu'à moitié. Je pense que cela vient d'un besoin d'appartenance... Le même que celui des supporters de foot. Après, on peut avoir de belles et grandes idées. Et je n'ai pas tout compris de ce que tu as raconté, je crois que tu t'égares un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 04:23

Tu me fais rire : je te crois plus "égarée" que moi...
Je crois surtout que tu refuses de comprendre : trop haineuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 04:56

Ah ça, c'est du grand argument. Bientôt tu vas me dire que Jésus n'est qu'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ju
- est un jeune :
- est un jeune :


Masculin Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 05:16

Faudrait peut-être voir à pas trop s'emballer non plus. C'est compréhensible qu'un sujet sur la religion s'embrase facilement, quand on parle des croyances de chacun, mais bon, il s'agirait de préciser et de pas partir en croisade à la moindre ambiguité quoi. Déjà, si on parle de la Bible, on parle d'une chose multiple, et ça diffère de l'idée même de Religion en soi. Alors d'accord, la Bible est un texte sacré, pourquoi pas, il faut voir. Beaucoup de théologiens diront non, la parole, seulement la parole, on met rien de sacré par écrit, la Bible c'est le fait de l'Homme dans sa volonté de respecter Dieu. Alors oui on peut certainement en critiquer des passages, adhérer à d'autres. La considérer comme un bloc est possible également, mais on entre dans un autre contexte, celui de l'appartenance à une confession. Le christianisme et le judaïsme sont des grandes religions de Salut, elles se déclinent presque à l'infini. Tom, tu me parais être protestant. Sylbao parle certainement d'un catholicisme exigeant et ultramontain. Bon, la Bible n'est certainement pas le fondement de ces religions, mais bien un écrit circonstancié, traduisant des valeurs, à la manière d'Homère et ses mythes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Religions   9/11/2009, 17:17

Moi non plus, je n'aime pas ls gens qui croient. Et je n'aime pas la religion. Mais j'ai conscience que c'est intolérant de ma part, et je constate également, en parallèle, que deux de mes amis qui sont croyant (l'un catholique, l'autre musulman) font partie des gens avec qui je suis le plus souvent "d'accord" lorsque nous parlons de politique, de morale ou de philosophie, et même d'art ou de questions de goût. La seule divergence réelle, est la question de l'existence de Dieu. Mes deux amis dont je vous parlent ne me bassinent jamais avec Dieu, ils n'essaient jamais de me convertir, et donc nous ne nous querellons absolument jamais sur ce point. Ils sont tous les deux tolérants, ouverts, ils détestent l'homophobie et le machisme, et ils votent à gauche. Je n'ai rien à leur reprocher dans leur attitude morale, dans leur comportement. Ce sont deux mecs bien, et si c'est grâce à leur foi, alors la foi est aussi cool qu'autre chose. Si c'est grâce à autre chose, leur foi ne "pervertit" pas leurs opinions, ni sur les femmes, les homos, les pauvres etc.
Je préfère me battre pour la Laïcité aujourd'hui, et la liberté de culte, dans mon pays et partout dans le monde, que rejeter en bloc un texte comme la Bible. D'un point de vue archéologique, je le répète, elle est une mine d'or. Et tu as raison, Tom, elle est souvent bien plus un document juridique que théologique. La chrétienté n'est pas la culture qui me fascine. Moi, je préfère les Celtes et les Vikings. Et je me fous de tous ces abrutis qui adorent "Jesus" et chantent alléluia, aux Etats-Unis par exemple, et qui ensuite vont militer contre les droits de certains. Mais je préfère me battre contre l'intégrisme, qu'avoir la haine envers toute religion. C'est vrai, j'ai un peu de mépris pour tout ça, tous ces rites bizarres. Mais je sais que j'ai tort. C'est pas bien, de juger les gens sur leurs croyances, tu l'as dit toi-même dans un autre sujet Sylbao.
Tom croit en Dieu, et ça lui permet de trouver un équilibre, une spiritualité que le reste ne peut pas lui donner. S'il est comme mes deux potes dont je parlais, je crois que ce n'est pas lui qui s'égare en effet. Et je crois que, si Jesus est amour, et que ses disciples sont vraiment plein d'amour, alors tant mieux. Ceux qui me dérangent, ce n'est pas les croyants comme Tom, ce n'est pas la Bible. Ce qui me dérange c'est la haine, y compris celle que j'ai en moi, y compris celle qui vient de ceux qui ne croient en rien. La haine n'est pas un sentiment qui procure le bien être. Alors, si je veux être bien, je dois accepter Tom et le respecter même lorsque je ne partage pas ses croyances.
(Ma limite, je l'ai déjà dit, c'est quand on vient me prendre la tête pour me tenir des propos délirants sur les OVNI, les chats noirs, les astres et la colère de dieu contre ceux qui se masturbent ou pratiquent l'homosexualité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Religions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Religions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Islam en prison: le rapport qui pointe les discriminations
» Argent public et religions
» Les religions et la défense des animaux
» à quoi servent les parrains et marraines ?
» Je suis Charlie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Le petit Salon :: Bla Bla-
Sauter vers: