AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Homophobie, encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Homophobie, encore   18/4/2009, 21:40





J'ai le moral dans les chaussettes, parce que je viens de voir, aux infos, une dizaine de sénégalais condamnés pour avoir aimé des hommes.
Et le religieux d'expliquer qu'il faut punir les "homosexuels débutants" de 500 coups de bâton et un an de prison ferme, quant aux autres, "pour eux, c'est trop tard, il faut les tuer".
Et face à la réaction louable de Sarkozy, les journaux de titrer : "La France veut importer ses moeurs dépravées".
Et le politicien sénégalais d'expliquer que "les mœurs des États-Unis et de la France ne sont et ne seront pas celles du Sénégal". Qu'ils doivent gérer leur pays selon leurs aspirations, et "c'est bien légitime". Mais il reconnaît sans gêne, dans un bref éclair de lucidité, que l'homophobie naît de l'incompréhension...
"Actes impudiques et contre-natures", c'est l'inculpation.

Je vous laisse, je vais vomir dans mon coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   20/4/2009, 13:46

Vous vous souvenez, sur un forum qu'il ne faut pas citer, avait eu lieu un débat à propos de la légitimité ou non d'interdire le don du sang aux homosexuels, sous prétexte qu'il y avait plus de sidéens dans cette catégorie, (et ma pancarte imaginaire "Interdit aux adeptes de la sodomie") et malgré les examens auxquels sont, bien sûr, soumis tous les prélèvements de sang...
Eh bien, ça y est ! Un homosexuel porte plainte ! Et il semblerait malheureusement que la bêtasse d'"opinion publique" ne se range pas de son côté.

Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   20/4/2009, 18:02

Il porte plainte contre qui??
Et pour l'infraction de quelle loi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   20/4/2009, 22:16

Il porte plainte contre l'Etablissement Français du Sang, parce qu'il considère que l'équation pure et simple "homosexuel = contaminé" est humiliante et injuste, et je suis bien d'accord. On catégorise de façon arbitraire, et on interdit à la catégorie au plus fort pourcentage, lésant tous les non-contaminés qui souhaite offrir leur sang : c'est absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   20/4/2009, 22:37

(j'avais pas vu le lien)
Donc le monsieur porte plainte contre X, pour un question d'ordre morale: c'est un aspirant ministre de la
santé ou de la justice!
Il va avoir besoin d'une armée de Gilbert Collard pour faire valoir son bon droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   20/4/2009, 22:50

J'aimerais qu'il gagne. C'est une aberration - et tout le monde trouve ça normal. On ne pense même pas à tous ces types en train de crever à cause de la pénurie de sang en France. Je suis sûr qu'eux, ils s'en foutraient d'avoir du sang de tantouze (surtout s'il est examiné).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   21/4/2009, 00:48

Je détourne un peu le sujet: aux Etats-Unis (et peut-être dans d'autres pays), le don de sang est rémunéré.
Qu'est-ce que tu en penses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   21/4/2009, 00:53

Pourquoi pas... Je suppose qu'ils en arrivent là parce qu'ils manquent cruellement de dons (peut-être que là-bas, ils ont interdit les homos, les personnes entre 25 et 45 ans, et puis les basses couches sociales, je sais pas...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   21/4/2009, 19:05

Au Portugal le don du sang est ouvert aux homosexuels.

Concernant la rémunération je ne sais pas trop quoi penser. Si ça peut encourager les personnes à donner davantage leur sang alors pourquoi pas ? Sous réserve qu'ils ne se vident pas juste pour se faire de la tune, cela va de soi. ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quiforka

avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   22/4/2009, 14:21

S'ils donnent leur sang par "pur intérêt financier" alors ils peuvent bien se vider, m'en fous moi ! Twisted Evil

(cela fera plus de sang pour ceux qui en ont besoin Very Happy ).

Je suis attérrée qu'en France le don du sang soit interdit aux homosexuels ! D'une part parce que je l'ignorais totalement, et de d'autre part parce que je trouve abérrant qu'un raccourci : homosexuel = sida soit fait également, sans que personne ne s'en offusque plus que cela !

Cela sous-entend que les homos changent de partenaire sans cesse et n'utilisent aucun contraceptif, en bref qu'ils ont "la cuisse légère" et qu'ils sont totalement abrutis et irresponsables ! Sans doute qu'il y a parmi les homos ce type de personne...mais il y a aussi ce type de personnes chez les hétéros, chez les bi. Je déteste les gens qui font des généralités ! Evil or Very Mad

Tout cela c'est encore une fois en dépit du bon sens !! (et oui si j'avais besoin de sang je me contrefous de son origine, tant qu'il est "sain" et qu'il peut me sauver la vie. Cela me paraît une évidence !).

Il n'y a pas que des racistes dans la police, il n'y a pas que des gens formidables chez les pompiers, il n'y a pas que des gens intelligents chez les cadres supérieurs, il n'y a pas que des voleurs chez les vétérinaires, il n'y a pas que des sidéens chez les homos...et j'en passe...

Pour moi ce sera un litre et demi de tisane. Merci. Rolling Eyes

PS : entendons-nous bien je ne fais pas de reproche concernant la "cuisse légère" (chacun doit se faire plaisir comme il l'entend, cela va de soi. Si c'est en niquant à tors et à travers...du moment que l'on se fasse plaisir c'est déjà super, en ce bas-monde ! Il faut juste relier cela avec le fait de ne pas mettre de contraception, et donc risquer de contaminer ou de se faire contaminer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   23/4/2009, 14:35

Hé non, Quiforka, personne ne s'en offusque. Et personne ne le sait. Les gens qui ont été transfusés aussi, ne serait-ce qu'une fois, ne peuvent pas donner leur sang. Le questionnaire avant de donner est tellement con... "Avez-vous consommé de la drogue par voie intraveineuse ?" Si oui, tu ne peux pas donner, même si c'était il y a dix ans et que tu as fait quinze tests depuis.
Les préjugés ont la peau dure. Pédé = SIDA, même si depuis plusieurs années on constate que les homos ont plutôt moins tendance que les hétéros à ne pas se protéger.
Le problème c'est quand une institution genre Etablissement Français du Sang cautionne ça. Toxicos et pédés on n'en veut pas, et par extension gouine non plus (et oui, la stupidité de cet établissement est telle qu'ils n'ont pas osé différencier les homosexualités, donc les lesbiennes ne peuvent pas donner non plus, alors que c'est la communauté la moins touchée par le Sida, on a en effet jamais vu une femme transmettre le SIDA à une autre femme, en théorie c'est possible mais il est jusqu'à ce jour impossible d'isoler un cas) et le plus marrant c'est que tout le monde s'en fout.
Et ceux qui ne s'en foutent pas trouvent ça normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan
- est encore une :
- est encore une :


Masculin Nombre de messages : 3
Emploi/loisirs : Taupin (sup)
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   25/4/2009, 00:20

Concernant l'interdiction de la possibilité de donner son sang pour les homosexuels...

Étant un donneur de sang régulier, on me pose systématiquement la question "Avez-vous déjà eu des rapports avec des personnes de même sexe ?", ou encore "Avez-vous déjà eu des rapports avec un groupe de personnes"

En bref, si vous répondez par l'affirmative à l'une de ces deux questions, on se voit "refoulé"...
C'est tout simplement inadmissible, car en effet, ça veut tout simplement dire qu'un homosexuel ne peut pas donner son sang (C'est également la même chose pour les adeptes du "sexe à plusieurs", même protégé), je ne vois pas en quoi les préférences sexuelles devraient intervenir dans le jugement du médecin pour déterminer si la personne est apte ou non pour un don de sang, d'autant plus que des contrôles sanguins sont effectués après le don...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captaincavern
- est un jeune :
- est un jeune :
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 39
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   25/4/2009, 13:43

Ce qui est embêtant avec cette restriction, c'est qu'il ne sert à rien de lui opposer des arguments scientifiques, mêmes les plus percutants du monde, puisque la décision n'est pas scientifique... Rolling Eyes
C'est uniquement du politique, stricte application du principe de précaution: tout ce qui dévie de la norme, on ne veut même pas prendre le risque d'en entendre parler. Réaction typique vis à vis de quelque chose qu'on ne connaît pas ou que l'on ne comprend pas: préjugés, crainte disproportionnée, rumeurs les plus folles, etc. Si un doute subsiste sur le rôle des moeurs sexuelles dans la transmission d'agents infectieux, il faudrait conduire une étude sérieuse pour le vérifier. Il faudrait... Tant que la volonté de remettre en cause les préjugés est absente, c'est peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   25/4/2009, 13:58

Enfin, les homosexuels, comme toute minorité qu'on voudrait exclure, doivent se battre pour défendre leurs droits. Parce qu la société n'est pas figée. Je ne sais pas si vous avez vu le film Harvey Milk : Il est pas mal du tout, et il nous montre qu'on peut toujours faire quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   6/5/2009, 03:15

Super documentaire canadien sur les lesbiennes !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   24/8/2009, 01:02

Les psychologues américains rejettent l'idée de guérison de l'homosexualité

L'Association américaine de psychologie (APA) condamne l'usage de thérapies dites de "guérison" qui prétendent traiter l'homosexualité comme une maladie et changer l'orientation sexuelle de l'individu, dans un rapport publié mercredi.
Les thérapies dites "réparatrices", qui prétendent traiter l'homosexualité comme une maladie et modifier l'orientation sexuelle de l'individu, sont erronées, illusoires voire nocives, affirment les psychologues américains dans un rapport sur ces approches thérapeutiques.

"L'APA a adopté une résolution affirmant que les professionnels de santé mentale devraient éviter de dire à leurs clients qu'ils peuvent changer leur orientation sexuelle par des thérapies et autres traitements", indique la grande association professionnelle qui rassemble 150.000 membres.

L'organisation a compilé les résultats de 83 études réalisées entre 1960 et 2007 sur les différentes approches psychothérapeutiques et notamment les thérapies dites "réparatrices" qui affirment pouvoir modifier l'orientation sexuelle.

Ces efforts thérapeutiques, qui ont consisté au fil des années en différentes pratiques comme les électrochocs, l'induction de nausées, la réorientation du désir par hypnose ou le fait de susciter une aversion par sentiment de honte, touchent des personnes ayant tendance "à avoir des vues religieuses conservatrices très fortes qui les conduisent à vouloir modifier leur orientation sexuelle", relèvent les psychologues américains dans leur rapport.

Bien que, depuis la fin des années 70, ces thérapies aient été qualifiées d'"inhumaines" par plusieurs associations de psychologues comportementaux ou cognitifs aux Etats-Unis, l'APA souligne qu'elles affichent un regain de vigueur depuis une dizaine d'années.

L'étude souligne les effets négatifs de telles thérapies, évoquant des idées suicidaires, des dépressions, des problèmes d'impuissance, des dysfonctionnements dans la vie relationnelle et surtout un taux d'abandon très fort des participants dès le début de ces séances thérapeutiques.

L'APA préconise que les thérapeutes utilisent des méthodes "qui ne cherchent pas à changer l'orientation sexuelle mais visent plutôt l'acceptation, la recherche de soutien, l'exploration de sa propre identité et de son développement psychologique sans s'imposer une identité spécifique".

L'essentiel des professionnels de santé mentale aux Etats-Unis, à travers leurs organisations professionnelles, sont en faveur de thérapies dites "affirmatives" ou de soutien, destinées à aider les minorités sexuelles à s'assumer. En 2003, la Cour suprême américaine a déclaré inconstitutionnelles les lois anti-sodomie qui criminalisaient l'homosexualité dans une douzaine d'Etats américains.

Mis en ligne le 07/08/2009 sur le site : http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actus&articleID=20264
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   24/8/2009, 01:28

Ouais. Encore heureux. "Guérison" ! Je vais les guérir de leur balai dans le cul, moi. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 15:44

Une bonne nouvelle. Feu vert à l'adoption pour un couple d'homosexuelles
Et pour ceux qui parmi vous douteraient encore du potentiel des papas-mamans homos, je répète que des études ont été faites par des psychologues des années durant, et qu'absolument aucun effet négatif n'a été détecté chez les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 282
Localisation : dans ma bulle...bleue...
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 18:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 19:01

Merci Lara.
Au vu des résultats du sondage et des réactions, cela en effraie encore beaucoup... C'est attristant. J'y ai parlé de l'étude. Mais même avec cette preuve, je doute que ces esprits ne consentent à changer dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 282
Localisation : dans ma bulle...bleue...
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 19:17

pfffffffff...oui les gens sont décevants...affligeants !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 19:19

Sylbao a écrit:
Et pour ceux qui parmi vous douteraient encore du potentiel des papas-mamans homos, je répète que des études ont été faites par des psychologues des années durant, et qu'absolument aucun effet négatif n'a été détecté chez les enfants.
Moi je me demande comment les gentils psychologues ont procédé dans leurs investigations.
Ont-ils planté leur tente au milieu du salon pour observer les papas (ou les mamans) et leurs enfants évoluer dans leur milieu naturel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   10/11/2009, 19:26

Rassure-toi Sigh, les psys savent faire leurs enquêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Homophobie, encore   11/11/2009, 16:00

Sigh, rassure-toi, comme Sylbao, je pense que ce genre d'étude est réalisée trsè sérieusement. Il ne s'agit pas de faire un documentaire animalier en plantant la tente au milieu du salon, mais plutôt de comparer, en les évaluant psychologiquement, un groupe d'enfants d'hétéros et un groupe d'enfants d'homos. On remarque que ces derniers s'en sortent plutôt mieux à l'école (plus d'homos dans les classes moyennes, plus d'éducation) qu'ils présentent plutôt moins de pathologies que les autres (moins de phobies, angoisses, etc, et cela s'explique sans doute par le fait que les homos ont plus de facilités que les autres à consulter des psys, à parler des choses, il y a moins de secrets de familles, etc) et que les enfants d'homos ont une tendance à être plus timides que les autres (ce qui est peut-être dû au fait d'avoir été élevé dans une famille où on sait bien qu'on est "pas comme les autres" je n'en sais rien) voilà en tout cas les résultats de la dernière enquête que j'avais lue. A part la timidité, tous les points sont positifs. Il y aura bien sûr d'autres enquêtes, et il y en a sûrement eu depuis.
Un pédopsychiatre n'a pas besoin de vivre avec un enfant pendant des semaines au milieu de son salon pour faire un bilan. Après des dizaines d'années d'expérience, il peut voir des parents très angoissés arriver dans son cabinet avec un gamin qui fait pipi au lit, ou qui a un léger retard de parole, et le psy met parfois vingt minutes à déterminer que l'enfant est parfaitement normal, et à rassurer les parents. Le plus souvent, ce sont les parents qui sont la cause du problème (faille dans l'éducation, tensions dans leur couple, secret de famille) et le psy s'adresse surtout à eux.
Les enfants gravement atteints, autistes, traumatisés, caractériels, sont bien rares, et le plus souvent les parents s'angoissent pour rien, qu'is soient homos ou hétéros. J'ai entendu des histoires où une seule séance avait suffit pour aider l'enfant, par exemple une petite fille qui avait vu mourir sa maman dans un accident de voiture, et ensuite le père lui avait dit que sa mère était en voyage. Dès que la petite fille a pu penser "ma mère est morte devant moi, je ne suis pas folle" tous les syptômes ont cessé. Les enfants sont très résilients, travailler avec eux donne parfois le sentiment d'être un magicien. Ou une fée. C'est pas avec un adulte qu'on arriverait à règler le moindre problème en une séance. (Peut-être la peur de l'avion, il paraît que c'est très rapide, ma prof de psychologie sociale en avait fait une spécialité. Elle voulait carrément installer un cabinet dans un aéroport, bref)
Bien sûr, tout ce que je rapporte là je ne l'ai pas vécu, je n'ai jamais exercé aucun métier de la santé, mais d'après tout ce qu'on m'a décrit, d'après plusieurs médecins ou psychologues, j'en conclu qu'il n'est pas nécessaire de dormir chez quelqu'un pour voir comment ça se passe à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homophobie, encore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homophobie, encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Le petit Salon :: Bla Bla-
Sauter vers: