AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   11/5/2009, 03:05

Le sujet qui fâche... Que pensez-vous de la situation actuelle, en France ? Pour ma part, je n'aurais pas voté pour Sarkozy, si je n'avais pas été mineure en 2007. Et son comportement me confirme, malheureusement, que j'avais raison. Ma fac est toujours bloquée, et mon examen sera annulé ou bradé grâce à ses forçages de réformes. Et quelles réformes ! Surtout, le voir si plein d'aplomb, alors que la vaste majorité est en désaccord avec ces remaniements aberrants qui rendent les gens furieux et les poussent dans la rue... Si je le croise, je crois que personne ne pourra m'empêcher de lui sauter à la gorge. Et puis dénigrer La Princesse de Clèves, en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   11/5/2009, 20:28

Je n'ai pas voté pour notre président actuel. J'ai toujours voté, depuis que j'en ai l'âge. Et toujours à gauche. Oui, ça veut dire que je me suis abstenu, une fois, lors du duel Chirac/Le Pen. Depuis la dernière campagne présidentielle, j'ai la carte d'un grand parti de gauche dont le nom commence par -p et fini par -s. Pourtant, je dois l'avouer, mon coeur est encore un peu à gauche de ça...
Et pourtant, pourtant, je suis contre le blocage des facs, et contre les grèves de profs. Prof c'est comme médecin, c'est trop important pour faire la grève. C'est en partie pour ça que je me suis barré de la fac, déjà à l'époque c'était tout le temps bloqué.
Je suis d'accord, ces réformes sont pourries. Ce que fait le gouvernement est pourri. Baisser les impôts des riches d'un côté et de l'autre accuser les chômeurs et RMIstes de tous les maux de la France, c'est un peu gonflé. Faire une campagne présidentielle sur la sécurité, faire passer les flics pour des bouffons qui jouent au basket avec les racailles au lieu de les mettre en taule, ce n'est pas très gentil. Dans l'ensemble, tout ce que fait le président est pourri. Depuis des années.
Les dernières avancées, c'est l'avortement, l'abolition, le RMI, les 35 heures, le PACS... On dirait qu'il faudra attendre encore quelques années avant d'en voir d'autres. On attend toujours l'euthanasie, le mariage gay, l'interdiction aux entreprises qui font des bénéfices de supprimer des emplois, des lois fermes pour protéger l'environnement... On va attendre un moment je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   14/5/2009, 14:41

Je suis bien d'accord mais je crois que les Français ont élu un président qui est à l'image de la majorité d'entre eux : sans envergure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danaé
- est déjà :
- est déjà :
avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante/Lecture, écriture, ciné...
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   14/5/2009, 16:35

C'est pas une histoire d'envergure, c'est une histoire de médiocrité intellectuelle absolue.






Attention, ceci était un post à haute teneur argumentative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poppyzbrite.site.voila.fr/
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   14/5/2009, 16:43

Je ne pense pas que Monsieur soit d'une particulière médiocrité intellectuelle (en fait... si), je veux dire je pense surtout qu'il a ses valeurs, et qu'il est bien content d'avoir enfin le pouvoir en main pour tordre le pays à sa manière, et transformer les facs et les hôpitaux en entreprises... Il détruit le service public, la plus belle fleur française. Oui, on avait besoin de changement, mais personnellement, c'était dans le sens inverse que je l'aurais voulu !
Si vous voulez comme moi sauvegarder les services publics, et les inscrire dans la constitution française, allez voir ici : http://www.referendum-servicespublics.fr/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   15/5/2009, 02:06

Il faut sauvegarder le "modèle français", c'est lui qui nous a relativement protégé de la crise (d'autres pays européens s'en sont moins bien sortis, je rappelle qu'en Espagne on est passé de 7% de chômeurs à 17%) le gouvernement devrait s'en apercevoir, et faire machine arrière sur les réformes qui participent à la destruction de ce modèle. Réformes de l'université, de l'éducation nationale, de l'hôpital, de la sécu...
Ils sont en train de mettre à mal le système de protection sociale que le monde nous envie, qui nous a évité une crise que cette fois nous aurions vraiment senti passer (pour ma part je n'ai vu mon niveau que très peu baisser ces derniers temps, mais il est vrai que je fais parti des chanceux : j'ai gardé mon travail) et en plus de cela on a l'impression que le gouvernement est sourd. Les français sont très mécontents, mais ils sont prévenus : les manifs ne servent à rien, les grèves non plus.
Je suis également très fâché que la loi Hadopi soit passée. Encore une fois les riches nous la mettent profond. Ils nagent dans le fric et ils nous font la morale pour qu'on ne télécharge pas leurs films ou leurs album... Je trouve ça à gerber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   17/5/2009, 19:31

Un bon context pour une révolution tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Politique] Le quinquennat réformiste du capitalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Démocratie, Humanisme et Capitalisme
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Le petit Salon :: Bla Bla-
Sauter vers: