AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gay pride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Gay pride   6/6/2009, 02:01


Cet événement - qui approche à grands pas - me laisse dubitative.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   6/6/2009, 14:23

Je fais la gay-pride tous les ans depuis mes quinze ans (ou quatorze) et franchement je ne sais plus trop pourquoi j'y vais... Parce que c'est mon lien avec le "milieu" j'en sais rien. J'adore la Pride. J'adore le milieu gay parisien. Ce sont des gens, des codes, que j'ai appris à connaître. Les coiffures étranges, le look bizarre, la nuit, les intrigues... Aujourd'hui je suis mariée et c'est bien. Alors, je ne sors plus. Mais je suis contente que les gouines continuent à se taper dessus dans les rues et que les pédés baisent encore dans les chiottes (et inversement) et j'aime toujours ce milieu, et je me sens proche d'une "communauté" gay, même si c'est complètement con, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 32
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   8/6/2009, 21:20

Je ne sais pas : j'irais sans doute mais bon le concept de "communauté gay" est plutôt du genre à me foutre la gerbe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captaincavern
- est un jeune :
- est un jeune :
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 40
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   8/6/2009, 22:47

Mouais... J'avoue que je ne trouve pas ça très valorisant pour les homosexuels. Si la seule image que l'on a d'eux, c'est celui d'un "défilé de folles", ça contribue plus à la marginalisation qu'autre chose.
J'avais deux profs qui faisaient partie des organisateurs quand j'étais étudiant à Nantes. Ca m'a toujours surpris, parce qu'ils n'avaient absolument rien d'excentrique au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   8/6/2009, 22:49

En même temps, c'est une fête, et la fête, c'est peut-être le meilleur moyen que les homos aient trouvés pour s'affirmer et se faire accepter dans notre société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captaincavern
- est un jeune :
- est un jeune :
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 40
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   8/6/2009, 23:18

Sans doute. Il y a du pour, il y a du contre. Quoiqu'il en soit, en matière de démonstration, c'est toujours plus intelligent et plus sympatique que de sacager des boutiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 32
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   9/6/2009, 12:01

Et puis les follasses ou les butchs ont autant le droit d'exister que les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quiforka

avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   12/6/2009, 21:22

Moi ce que j'en dis de la Gay Pride : si c'est un moment joyeux pour ceux qui s'y rendent, alors c'est toujours bon à prendre. Si certains homos trouvent que cela "pourrit leur image" je trouve cela dommage pour eux, bien évidemment. C'est toujours dommage que les gens soient malheureux, mécontents, tristes...
Il faut qu'ils sachent relativiser, peut-être.
OUI, certains homos sont de "grandes folles" (j'imagine qu'il faut entendre par là des personnes exhubérantes, habillées hors-norme si je puis dire, et qui parlent de façon "maniérée"), pour reprendre l'expression de Captain...et après ??? Cela dérange qui ?
Je préfère cela à un meeting de néo-nazis ! Là au moins, il y a de l'amour dans l'air Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   12/6/2009, 21:51

C'est sûr ! Et puis cette "manif" a le mérite de ne chercher à rallier personne, et de ne vouloir imposer que... Sa liberté d'exister et d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   13/6/2009, 01:15

Cette année, la 14ème édition de la Gay Pride marque aussi les 40 ans de Stonewall.



Article de Têtu :



40 ans de Stonewall: Obama déclare juin «mois des fiertés LGBT»

Par Antoine Mokrane mercredi 03 juin 2009, à 13h04


Très attendu sur le sujet depuis sa prise de fonctions, suscitant même quelques impatiences, le président américain a brisé le silence lundi par ce geste en hommage aux émeutes de 1969.

C'était pour le moins inattendu, alors que les associations LGBT américaines commençaient à reprocher avec véhémence au président son silence sur les sujets en rapport avec les questions gays, lesbiennes, bi et trans. Elles se disent aujourd'hui «très heureuses»: le président Barack Obama a fait du mois de juin 2009 le «mois de la fierté lesbienne, gays, bisexuelle et transgenre».

Dans un communiqué, Obama rappelle qu'il y a exactement 40 ans, «les patrons et les clients du Stonewall Inn à New York ont résisté aux forces de police. C'est l'acte fondateur du mouvement des droits des LGBT. Durant le mois des fiertés gays, nous célebrerons les événements de juin 1969.»


Une première

Il s'agit d'une première pour un président américain. Jamais aucun avant lui n'avait tenu ce genre de discours. Il poursuit: «Je rejoins l'Onu dans la dépénalisation de l'homosexualité et continue de supporter les mesures en faveur de l'égalité des droits pour les LGBT… ce qui inclue les unions civiles, la lutte contre la discrimination au travail, la réponse au droit à l'adoption et la fin du Don't ask don't tell.» Sur ce dernier point, comme sur d'autres, les homos américains attendent encore des mesures… Enfin, Obama réaffirme la position des États-Unis dans la lutte contre le VIH, en proposant de renforcer la prévention et le suivi des malades, précisant que le virus ne touche pas que les homos.

En revanche, le magazine The Advocate a nuancé une déclaration dans laquelle Obama déclarait: «Je suis fier d'être le premier président à nommer des personnes ouvertement LGBT à des postes au Sénat au cours des 100 premiers jours de mon administration.» En réalité, Bill Clinton avait déjà nommé deux secrétaires assistants, en 1993.


Hillary aussi

Plus tôt, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton avait rendu un hommage appuyé aux homosexuels qui ont dû lutter avec «courage et détermination» pour faire reconnaître leurs droits. Elle ajoute: «Au département d'État et dans toute l'administration, nous sommes reconnaissants envers nos employés lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels. Je voudrais exprimer mon admiration à la communauté LGBT pour son courage et sa détermination depuis quarante ans, et lui offrir mon soutien pour le travail qui reste à accomplir.»

Les associations qui attendaient beaucoup de la nouvelle administration saluent les décisions prises et espèrent que les actes suivront les paroles. C'est en tout cas un très grand pas en avant après les années catastrophiques de l'ère Bush.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   18/6/2009, 16:04

Mouais, moi ça me pourrit pas mon image, les folles et les butch... Je leur doit beaucoup, aux folles et aux camionneuses. Beaucoup. Toutes les luttes, les combats passés, c'est elles qui les ont menés. Vivent les folles. Vivent les gouinasses. Vive la communauté gay, parce que c'est pas nous qui nous sommes constitués en tant que communauté. Non, ce sont eux qui l'ont fait. Les peuples persécutés se referment sur eux, question de vie ou de mort, et personne ne nie qu'il y a une communauté juive. Cela ne fait pas des juifs des gens bizarres qui restent entre eux, bien au contraire. La communauté gay ça ne fait pas de nous des salauds qui détestent les hétéros. Non, c'est des gens qui se rencontrent, qui se draguent, qui ouvrent leurs bars pour être tranquilles et qu'on vienne plus jamais leur péter la gueule ou les mettre en garde à vue. Ce sont des gens qui réclament des droits, pour qu'enfin la Loi soit la même pour tout le monde.

Si ça choque les hétéros de voir des SM défiler en cuir ou des folles torse nu avec une plume dans le cul, hé bien tant mieux. C'est à eux de ne pas être choqués, c'est pas à nous d'enlever notre plume du cul.

Pour moi, c'est plus facile : être un king est plus sérieux qu'être une queen. Difficile d'avoir l'air franchement risible en costard cravate. La folle est plus drôle que la trav FtM. Mais moi je trouve pas ça ridicule, parce que s'il n'y avait pas eu les vieilles folles pour militer, j'aurais aucun droit. Moi je les aime, les folles du désert, les Divine et les Mo B. Dick. Sans elles, je ne serais rien. Les hétéros auraient le droit de me foutre des coups de pieds et j'aurais qu'à boucler ma gueule.

Une fois y a une patronne de bar (de bar à gouines) qui s'embrouille avec moi pour une raison à la con. A un moment elle me sort "Déjà je suis bien gentille de te laisser rentrer comme ça"... Comment ça "comme ça" ? En drag-king ? Elle est homo, elle tient un bar et elle n'aime pas les drag-kings ? C'est nul. Si on commence entre nous à se tirer dans les pattes, on a plus qu'à se faire hara-kiri les mecs. Faut pas compter sur les hétéros pour nous accepter.
Le spectacle de millions de beaufs au stade pour un match à la con ou pour Johnny Halliday, ça ne les choque pas, mais les folles sur des chars avec des paillettes ça les choque. Leur vie, elle est dans leur pavillon avec leur femme leurs deux enfants et leur berger allemand. Le bonheur pour eux, c'est la normalité. Tant mieux pour eux, mais on ne va pas se couler dans leur moule pour leur faire plaisir.
Moi je dis : continuons le combat. Jusqu'à ce que la dernière barrière soit tombée, jusqu'à ce que nous ayons exactement les mêmes droits qu'eux, jusqu'au congé paternité pour la "deuxième maman", jusqu'à l'adoption pour les pédés, gardons bien la plume dans notre cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quiforka

avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   18/6/2009, 16:52

Le droit à l'adoption. En effet...Si on n'accorde pas ce droit là aux homos c'est parce que les gens bien-pensants (je le dis ironiquement) se disent : "mais quelle image vont-ils donner à leurs enfants ?", "à quoi réduit-on le système familial ? (qui comme chacun le sait devrait être : un pôpa, une môman et leurs rejetons...ironie, je précise).
L'important ce n'est pas la forme du système, le "modèle". Les gens pensent-ils qu'un enfant élevé par un couple d'homos sera en danger ? En danger de quoi ? De...reproduire...le quoi ? le vice de ses parents ? (bah oui, être homo pour beaucoup, c'est un vice)...

Et chacun y va de sa petite "bien-pensée" : han, mais vous vous rendez pas compte ??? Si tout le monde fait ça mais alors, qu'en est-il de l'avenir de l'humanité ? La nature c'est : un homme copule avec un femme, et ont un bébé. Et ce bébé copulera à son tour avec le sexe opposé et fera un bébé...etc. Si on va à l'encontre de cela, mais c'est la fin de l'être humain ma parole ! (je pense à tous les gens qui ne peuvent pas avoir d'enfant, et qui vont donc quelque part à l'encontre de la nature "malgré eux" si je puis dire...tandis que les homos, eux, c'est EXPRES ! Donc faut les punir, na ! Ils sont vilains pas beaux, et n'ont que ce qu'ils méritent, c'est à dire rien ! Pô de bébé ! Ben moâ j'arrive pas trop à en faire non plus, à vrai dire...et personne ne pense que je suis un fléau pour l'avenir de l'humanité, enfin pas que je sache Shocked ).

Et vas-y que le législateur se range du côté de ces bien-pensants...

D'abord il n'est pas dit que les enfants aiment comme leurs parents. Il y a bien des parents hétéros qui ont des enfants homos !!! Laughing
Et puis même si c'était le cas, on est tranquille pour un bout de temps, non ? Y a un petit paquet d'enfants de par le monde, qui aimerait bien en avoir, des parents ! (homos, hétéros, bi...que sais-je encore ? En avoir, c'est TOUT).

La France est parfois en avance sur certains domaines, mais là pour le coup c'est vraiment une vieille conne ! (j'ai 2 collègues homos qui ont dû aller en Belgique, faire des allers-retours, pour pouvoir procréer...ça a mis pas mal de temps avant que cela fonctionne, avec toute la déprime que vous pouvez imaginer, comme pour tout "parent". Mais ça y est, la petite est en route cheers Je déplore que personne ne leur ait facilité la tache...Comme si cela n'était pas assez compliqué comme cela !!! Evil or Very Mad ).

Les gens se croient malins et radotent à qui veut l'entendre : "faut savoir évoluer avec son temps !" mais j'en connais combien qui mettraient un bémol, concernant ce sujet de l'adoption ou de la procréation. On en connait tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   18/6/2009, 22:47

Je tiens à souligner, à propos de l'adoption, que plusieurs études ont été réalisées par des psychologues, et qu'elles ont toutes convergé sur le fait que l'homoparentalité n'avait aucune influence néfaste d'aucune sorte sur les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 32
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Gay pride   21/7/2009, 01:21

Je l'ai faite : j'ai dansé 7 heures durant dans un char (celui du Mag et de HBO) comme un véritable débauché...avec un masque noir en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gay pride   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gay pride
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2.2) of pride and war + sofia.
» Leave-in Shea Butter Miracle de African Pride
» African Pride Dream kids
» Bonne Mardi
» Kangourou pride - kangourou dos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Le petit Salon :: Bla Bla-
Sauter vers: