AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Renard sur l'Estomac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Un Renard sur l'Estomac   8/2/2009, 07:59

C'était un corbeau gavé. Il revenait de chez son oncle, le crémier, qui lui avait fait avaler une quantité monstrueuse de fromages :
- "Prends encore un peu de Coulommiers, mon neveu ! Et du Saint-Nectaire ! Mais si voyons ! A ton âge, on dévore ! Tu pars déjà ? Alors prends avec toi ce camembert pour la route ! J'insiste ! "
- Le pauvre jeune corbeau se sentait si ballonné par cet atroce gueuleton qu'il ne pouvait presque plus voler. Quand il fut sût que l'oncle crémier ne pouvait plus l'apercevoir à l'horizon, il se laissa tomber lourdement sur une branche. Ses deux yeux louchaient avec dégoût sur le camembert qu'il tenait dans son bec.
- "Qu'est-ce que je vais faire de ce fromage ? J'en ai tant mangé que cette odeur me donne envie de vomir. Je pourrais l'abandonner dans un coin, mais il sent si fort que mon oncle pourrait s'en rendre compte. Et s'il découvre que je n'ai pas voulu de son cadeau, c'en est fini de mon héritage !"
Un renard qui l'avait repéré le regardait en salivant :
- "Un camembert : Rien qu'à l'odeur, je l'imagine coulant à ravir ! Ce corbeau a trop de chance ! Comment procéder pour qu"il le laisse tomber de son bec ?"
En vérité, il eût suffi de demander : le volatile eût été trop heureux de se débarasser du fromage sans risquer de vexer l'oncle. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Le renard s'imagine qu'il fallait inventer des stratagèmes subtils. Il se mit à le flatter pour s'acheter ses bonnes grâces :
- " Ô corbeau, sublime oiseau au plumage étincelant, toi dont le regared respire l'intelligence..."
Le renard était intarissable. Le volatile, qui n'était pourtant pas un délicat, trouva qu'il en faisait trop. Il avait déjà un poids sur l'estomac, comme si ces éloges insensés, l'alourdissaient davantage.
Soudain, il sentit ses boyaux se retourner. Le coeur lui remonta jusqu'au bec qu'il ouvrit pour laisser passage non seulement au camembert convoité mais aussi à un vomi de coulommiers, de Saint-Nectaire de Roquefort et autres tommes de Savoie.
Le mammifère reçut ce mélange en pleine figure. Il s'en alla, honteux et confus.

Moralité : flatteur, méfie-toi du dégueulis.


Le Marchand de Fables est passé, recueil de Bruno Coppens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Renard sur l'Estomac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» estomac en feu !!!!!
» j'ai mal à l'estomac!
» douleurs à l'estomac
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Le vif renard brun saute par dessus le chien paresseux. 1 234 567 890.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Amélie Nothomb :: D'autres écrits :: Nouvelles-
Sauter vers: