AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Débat] Qualité et sensibilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: [Débat] Qualité et sensibilité   21/5/2010, 17:28

Chers amis !
Suite à un agréable crêpage de chignon avec Monsieur de Merteuil, je voudrais soulever un problème qui fait très, très souvent apparition dans le domaine artistique... A savoir la problématique qualité/sensibilité dans l'appréciation d'une œuvre.
Quand on poste un morceau de musique, une peinture, etc... il y en a toujours pour dire que ça les touche, les bouleverse, les chavire, et d'autres plus rabats-joies pour dire que c'est de la daube. Very Happy
Alors ? Les boudeurs sont-ils aveugles et sourds ? Les excités manquent-ils d'exigence ? Est-ce une question toute de subjectivité, ou l'œuvre est elle analysable sur des critères pragmatiques ?
A vos claviers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   10/6/2010, 00:23

Le problème de ce débat réside dans ce que l'on nomme "le bon goût". Gide disait à juste titre que le plaisir est le plus sincère des guides.
Certains aiment ce qui est très élaboré d'autres ce qui est épuré.
Se mettre en contact avec une oeuvre d'art n'est pas faire preuve de passivité : notre regard participe à la perception de l'oeuvre, c'est pourquoi un tel trouvera du Marc Levy génial et tel autre du Nothomb détestable et vice versa. Tout dépend des apports que l'on en reçoit.

Voilà pour ma petite réponse, (j'espère qu'on va pas encore se prendre la tête).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   10/6/2010, 17:58

Bah quoi Tom, moi j'aime bien me prendre la tête Razz

Tu supposes donc que tout en tient au goût. N'y a-t-il vraiment qu'une distinction du genre de élaboré/épuré ? Alors, la piquette du prolétaire vaudrait bien la bouteille de Romanée Conti du bourgeois œnophile ?
Je dis ça je dis rien What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   10/6/2010, 18:48

Quelles sont tes attentes ? Si tu recherches un bon tord boyaux oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   10/6/2010, 18:55

Notre prolétaire ne recherche en effet pas forcément la qualité... Mais ne rate-t-il pas quelque chose de supérieur ? N'est-il pas inconscient des plaisirs raffinés dont il se prive (bien malgré lui... mouahaha) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   10/6/2010, 19:03

Ah je vois...tu as une façon de penser le plaisir assez uniforme. Pour ma part je déteste l'alcool en général, ça me procure du déplaisir. Alors si notre individu humble de condition trouve plus de plaisirs dans l'absorption de sa piquette, où est le mal ? Libre à lui d'effectuer la comparaison mais préférer l'un au détriment de l'autre ne doit faire l'objet d'aucun jugement de valeurs.

Les deux ont le droit d'exister et créer une hiérarchie dans les diverses façons de prendre du plaisir est non seulement absurde mais en plus dangereux...ça peut s'étendre aux plaisirs sexuels par exemple et alimenter le moulin de l'homophobie entre autre.

Tiens regarde ce qu'on dit de Nothomb dans ce forum :

http://philoforum.fr/forum/viewtopic.php?f=30&t=1827
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   11/6/2010, 00:19

Tu crois vraiment qu'il n'y aucune hiérarchie légitime dans le plaisir ?
Personnellement, quand j'ai commencé à écouter certains compositeurs, je me suis rendue compte à quel point ce que je me prenais dans les oreilles tous les jours via NRJ ou autre était de la daube. Ça peut paraître très snob de dire ça, mais c'est un fait : les chansons du style "Papillon de lumière" ne sont ni plus élaborées, ni plus épurées que ce que j'ai, par la grâce de YouTube, découvert plus tard. Et je parierais ma tête que si un auditeur ouvrait ses oreilles, il la sentirait aussi, la volupté plus haute, d'un autre monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   11/6/2010, 00:39

Oui mais tu parles en ton nom. Ce n'est pas du snobisme juste de l'intolérance. Quand tu parles de qualité, tu as derrière tes propres critères, TA vision de ce qui est bon ou pas. On est dans la subjectivité la plus totale.

Mes parents détestent la musique classique et préfèrent cette daube à du Mozart. Dès que j'écoute du Mozart trop fort dans ma chambre j'ai droit à un "Eteins-moi cette poubelle !". Alors que veux-tu ? Ils trouvent cela infâme. Je ne les juge pas sur ce qu'ils aiment et j'attends qu'ils en fassent de même pour moi.

Lorsque les Portugais sont arrivés au Japon, ils y ont introduit la musique occidentale, enfin "introduit" disons qu'ils ont fait connaître notre musique européenne aux Japonais, lesquels l'ont trouvé absolument inaudible. Et à l'inverse lorsque les Portugais assistaient à des concerts de gagaku (le répertoire musical le plus ancien du Japon connu) ou du shômyo ils ont trouvé cela affreux : http://www.youtube.com/watch?v=kx1uw4n575M

Pourquoi ? Parce que les Japonais n'avaient pas la même définition de l'esthétisme que les Occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   11/6/2010, 00:49

Si quand je tape les yeux bandés sur des casseroles, alors c'est simplement une vision esthétique différente d'un concert où chaque mélodie, chaque note et chaque nuance est étudiée pour sonner, alors d'accord. Mais ne me dis pas que je suis intolérante : j'aime m'ouvrir aux différentes musiques. Seulement il y a bien un moment où les "artistes" et leurs groupies qui croient que, en alignant des mots qui ne veulent rien dire sur un rythme basique, ils font quelque chose de transcendant, ratent quelque chose. (D'ailleurs, j'aime pas trop Mozart, en général.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   11/6/2010, 01:03

La musique japonaise est principalement monodique et elle accorde une importance particulière au timbre des instruments. En occident c'est la polyphonie qui est valorisée d'où nos orchestres colossaux. Au Japon, on prend le temps de savourer chaque son, à tel point qu'on modifie volontairement des instruments pour leur donner une sonorité plus nasiarde car le timbre revêt une importance capitale dans leur conception de la beauté.
Alors quoi ? Nous autres Européens sommes les gardiens du bon goût et les Japonais des ignares qui ne savent pas ce qu'ils perdent ?

Je réitère ce que je disais précédemment, il n'y a aucun jugement de valeur à émettre. Tu aimes, j'aime pas, soit ! Et alors ? T'es pas plus bête que moi pour autant !

Bah écoute quand j'ai écouté le requiem de Mozart je me suis dit ma vie a changé. Sa musique me touche particulièrement, bien plus que Bach, bien plus que Beethoven.

L'intolérance ne réside pas dans le fait de ne pas aimer une oeuvre, elle est dans le fait que tu juges les goûts des autres avec tes propres critères. Et Dieu sait si je ne me gêne pas (mais je sais que je ne devrais pas) lorsqu'on me vente Lady Gaga ou le rap en général mais je sais simplement que ce n'est pas fait pour moi et puis basta, ça ne m'empêchera pas d'aller voir ledit fan et de parler avec lui si jamais il est ouvert au dialogue. Du moment qu'on ne vienne pas m'emmerder avec ce que j'abhorre, cela m'importe peu.


Voici le biwa, une sorte de luth qui était joué par des moines aveugles au Japon. Rends-toi immédiatement à 4:20 de la première vidéo, le moine commencera à chanter et tu te rendras compte de la différence. Ces moines racontaient des histoires et transmettaient au peuple une culture historique qu'il ne pouvait acquérir que de cette manière à l'époque.

Mimi nashi Hoichî no hanashi : l'histoire de Hoichî sans oreille



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Débat] Qualité et sensibilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat] Qualité et sensibilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qualité lit vertbaudet???
» qualités d'un bon tapsi d'éveil?
» Normandie Qualité Tourisme
» Test : Quelle est votre sensibilité écologique ?
» Cœur d'un Minotaure d'au minimum de Qualité Très Bonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Et le reste. :: Arts et loisirs-
Sauter vers: