AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La sexualité dans les écrits d'Amélie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   10/2/2009, 21:08

Pourquoi évoque-t-elle aussi souvent des histoires d'amour entre deux femmes dans ses écrits?
Quelle est sa conception de la beauté ? féminine ou masculine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   10/2/2009, 23:06

Les amours saphiques.. D'abord "parce que ça existe". Et ensuite, peut-être parce que la première personne dont elle ait été amoureuse, c'est sa mère... Sans parler de sa relation fusionnelle avec Juliette, celle qui "a le plus compté à tous points de vue dans ma vie". D'après Amélie, chaque jeune femme "qui inspire les sentiments les plus vifs" est une métaphore de sa sœur. D'ailleurs, je crois n'avoir jamais vu, dans son œuvre, de représentation masculine de la beauté. Mais, peut-être que cela va venir ! Il y a bien eu apparition d'un garçon désirable dans Biographie de la Faim, aux longs cheveux, frêle comme une fille... Je ne sais plus dans quel roman, Amélie nous disait qu'un homme extrêmement laid l'est moins qu'une femme extrêmement laide, mais qu'une femme extrêmement belle est plus belle qu'un homme extrêmement beau.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 01:20

S'ils sont beaux à l'extrême, il n'y a pas de comparaison à faire puisque l'extrême en matière de beauté est hors d'atteinte...donc je ne suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 01:23

C'est moi qui ai utilisé "extrême". Ce qu'elle voulait dire, c'est que la laideur d'un homme n'atteindra jamais celle d'une femme, mais la beauté d'un homme n'atteindra jamais la beauté d'une femme non plus. En somme, chez l'homme, l'écart-type est plus faible..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 02:44

Bah moi je préfère la beauté masculine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 02:55

Mais on sait, Tom ! Razz
La beauté n'est digne de ce nom que si elle est subjective...
Et pour revenir à la sexualité dans l'œuvre d'Amélie, je crois que je ne connais pas d'auteur qui ne me l'est rendue plus belle. Jamais directe, toujours infiniment subtile, presque invisible, ou sublimée, sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 03:29

Je n'ai jamais compris pourquoi elle écrivait beaucoup là-dessus. Mademoiselle Nothomb est visiblement hétéro pure et dure, alors pourquoi ? Pour faire comme Mylène Farmer et attirer des fans ? Est-ce une proposition de son éditeur ? De son agent ? Est-ce juste parce que ça lui plaît, comme Poppy Z. Brite n'écrit que des histoires de pédés, parce qu'elle se vit comme un mec pédé (comme Lisa dans The L world mais à l'envers) ? Hé non ça ne marche pas si Amélie aime les hommes, donc pourquoi ? C'est vraiment un truc que j'aimerais savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 03:33

Alors, déjà, j'écarterais toute idée de préméditation. Pour moi, il est acquis qu'Amélie écrit en dehors de tout marketing, et ne suit aucun conseil.
Ensuite, je ne pense pas qu'elle soit "une hétéro pure et dure", pas du tout même. On ne sait pas grand chose de sa vie privée, peu importe, et même tant mieux. Elle a sans doute eu des relations amoureuses avec des hommes. Mais dans son œuvre, on voit bien que les belles jeunes femmes ne la laissent pas non plus indifférente... Y compris à caractère autobiographique. Et même dans les interviews !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 13:57

Tom Tom a écrit:
Pourquoi évoque-t-elle aussi souvent des histoires d'amour entre deux femmes dans ses écrits?
Il y en a une dans Acide sulfurique, mais c'est plutôt une histoire de cul, et une autre dans le Sabotage Amoureux ( mais sans cul ).
Ca fait un peu léger pour parler d'obsession ou de thème récurrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 14:13

sigh a écrit:
Tom Tom a écrit:
Pourquoi évoque-t-elle aussi souvent des histoires d'amour entre deux femmes dans ses écrits?
Il y en a une dans Acide sulfurique, mais c'est plutôt une histoire de cul, et une autre dans le Sabotage Amoureux ( mais sans cul ).
Ca fait un peu léger pour parler d'obsession ou de thème récurrent.

On doit pas avoir la même lecture...j'ai trouvé que c'était le cas dans Mercure, dans Stupeur et Tremblements, et aussi dans Antéchrista...ou alors je suis obsédé par l'homosexualité féminine! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 16:21

Je suis d'accord avec toi sur la préméditation, je ne pense pas que ce soit le cas. Mais sur le fait qu'elle soit une hétéro pure et dure... Je pense que oui. Elle ne cache pas être avec Tom-le-joueur-de-poker depuis plusieurs années, et elle en parle aujourd'hui comme de son grand amour. C'est nouveau, c'est vrai, mais il faut en tenir compte. Pourquoi a-t-elle caché cette relation ? Pour qu'on puisse imaginer qu'elle avait une sexualité plus ambigüe ? Par simple discrétion ? En tout cas je suis perplexe. Je n'arrive pas à la voir comme complètement hétéro à cause de tous les textes où elle semble fascinée par les relations entre femmes. Je n'arrive pas à la voir ni à me la représenter dans sa vie sexuelle du tout d'ailleurs. Pour moi sur ce plan là elle n'est pas tout à fait un être humain. Mais je n'arrive pas à la voir comme une homo non plus, à cause de sa relation avec son homme, dont elle est si fière depuis quelques temps. En même temps ça m'est égal, sa vie privée, et en même temps, sans vouloir dire de choses méchantes à son sujet, si elle écrit sur des amours entre femme sans jamais en avoir vécu, je trouve ça un peu con. Décevant quoi. Je vais comparer l'incomparable, mais quand moi qui suis homo écris sur des relations hétéros, je me dis que c'est légitime parce que je sais ce que c'est qu'une relation homme/femme (même si pour moi la dernière c'était il y a très longtemps). Mais une hétéro qui écrit des relations entre femmes, ça me paraît beaucoup moins légitime. C'est sûrement mon côté lesbienne radicale.
Mais bon, depuis quelques temps j'ai cessé de me poser cette question. J'aimerais avoir la réponse bien sûr, mais je me dis que ça ne change rien à mon rapport à ses textes, du moins que ça ne doit rien changer. J'ai aimé sa description de l'amour et de la fascination d'une femme pour une autre, ses descriptions plutôt, et si je commence à me demander si c'est du vécu ou non, ça risque d'altérer le plaisir que j'ai eu à lire ça. Alors je laisse tomber. Je me dis qu'elle doit être un peu attirée par les femmes au fond d'elle, je me dis qu'elle est avec un mec, et je m'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 16:36

Oui, et tu sais, la bisexualité existe aussi... Vraiment, tant mieux qu'on ne sache rien de sa vie sexuelle, et je pense que c'est par simple discrétion. Enfin, même si elle n'avait pas vécu d'amours avec une femme (ce qui m'étonnerait franchement), contrairement à toi, je ne contesterais pas sa légitimité à en écrire. Parce que selon moi, être écrivain, ce n'est pas seulement écrire ce qu'on a vécu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   11/2/2009, 16:56

Sylbao a écrit:
Oui, et tu sais, la bisexualité existe aussi... Vraiment, tant mieux qu'on ne sache rien de sa vie sexuelle, et je pense que c'est par simple discrétion. Enfin, même si elle n'avait pas vécu d'amours avec une femme (ce qui m'étonnerait franchement), contrairement à toi, je ne contesterais pas sa légitimité à en écrire. Parce que selon moi, être écrivain, ce n'est pas seulement écrire ce qu'on a vécu...

Ce serait difficile d'écrire un livre sur le suicide alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quiforka

avatar

Féminin Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 01:23

Peut-être AN est-elle bisexuelle dans sa tête, mais qu'elle n'est jamais passé à l'acte avec des femmes. Elle sublime sans doute cette relation femme/femme. C'est comme un fantasme. Enfin je n'en sais strictement rien, mais j'émets cette hypothèse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 01:26

(Tom, on s'est mal compris : ta remarque était drôle, mais n'aurait été pertinente que si j'avais dit exactement l'inverse. rabbit )

En tout cas, le roulage de pelle à Christa, il n'était pas sublimé ! Ni le patin à l'ordinateur de Fubuki. Tu sais, quand elle l'enlaçait toute nue avec les bras et les jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigh
- est déjà :
- est déjà :


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 03:28

Sylbao a écrit:
En tout cas, le roulage de pelle à Christa, il n'était pas sublimé !
Je l'ai entendu dire que c'est le seul passage qu'elle a inventé ( ou plus largement la fin du livre )
Pour moi, la relation entre les 2 jeunes femmes est sans ambigüité de type amicale ( un echec amical )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 03:32

mais la question est : roule-t-on une pelle à ses ennemies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 03:35

L'amour, la haine... Oui, on peut rouler une pelle à son ennemie, il y en a bien qui s'en prennent aux êtres chers...
Si Amélie a inventé cette fin, c'est bien que quelque part, elle la désirait (la fin, bien entendu)... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 17:39

quiforka a écrit:
Peut-être AN est-elle bisexuelle dans sa tête, mais qu'elle n'est jamais passé à l'acte avec des femmes. Elle sublime sans doute cette relation femme/femme. C'est comme un fantasme. Enfin je n'en sais strictement rien, mais j'émets cette hypothèse...

Oui c'est exactement ce que je pense. Bien sûr je n'ai pas de preuve, mais je suis sûre qu'elle n'est jamais passée à l'acte avec une femme. Bizarre hein ? Je le sens avec mes petites antennes de dyke. Et bien sûr ça ne remet pas en cause sa légitimité à écrire ce qu'elle veut, car bien sûr on n'écrit pas que ce qu'on a vécu.
Mais, sur le sujet de l'homosexualité, quand même ça me fait bizarre que des hétéros écrivent sur des relations qu'ils ne connaissent pas. Comme je le disais dans mon message précédent, ça me fait plus drôle dans ce sens qu'un homo qui écrit sur les relations hétéros, partant du principe que l'hétérosexualité, tout le monde connaît, et qu'il n'y a pas une revendication hétéro, ni un combat pour le droit des hétéros, etc. Mais ce qui est indéniable avec Nothomb, c'est que, acté ou fantasmé, son désir des femmes est forcément réel pour écrire ainsi là-dessus. Ou alors elle se fout de notre gueule et tout est prémédité, mais je ne le pense pas. J'aime bien provoquer et soulever cette hypothèse, mais ce n'est pas ce que je pense.
D'ailleurs, comme je l'ai dit dans ma présentation, je ne suis plus du tout fan de Nothomb et je viens ici, comme j'allais sur le forum de l'autre, simplement pour discuter avec ses fans, qui me paraissent plus intéressants que d'autres catégories de personnes. J'espère que mes prises de position d'ex-fan déçu, parfois un peu "anti-nothomb" ne me vaudront pas de problème ici, parce que mes sentiments envers elle sont plutôt ambigüs, et peuvent couvrir le large spectre qui va de l'agacement à la fascination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Merteuil
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Masculin Nombre de messages : 900
Age : 31
Localisation : Sous ma couette
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 17:53

Oscar de Jarjayes a écrit:
quiforka a écrit:
Peut-être AN est-elle bisexuelle dans sa tête, mais qu'elle n'est jamais passé à l'acte avec des femmes. Elle sublime sans doute cette relation femme/femme. C'est comme un fantasme. Enfin je n'en sais strictement rien, mais j'émets cette hypothèse...

Oui c'est exactement ce que je pense. Bien sûr je n'ai pas de preuve, mais je suis sûre qu'elle n'est jamais passée à l'acte avec une femme. Bizarre hein ? Je le sens avec mes petites antennes de dyke. Et bien sûr ça ne remet pas en cause sa légitimité à écrire ce qu'elle veut, car bien sûr on n'écrit pas que ce qu'on a vécu.
Mais, sur le sujet de l'homosexualité, quand même ça me fait bizarre que des hétéros écrivent sur des relations qu'ils ne connaissent pas. Comme je le disais dans mon message précédent, ça me fait plus drôle dans ce sens qu'un homo qui écrit sur les relations hétéros, partant du principe que l'hétérosexualité, tout le monde connaît, et qu'il n'y a pas une revendication hétéro, ni un combat pour le droit des hétéros, etc. Mais ce qui est indéniable avec Nothomb, c'est que, acté ou fantasmé, son désir des femmes est forcément réel pour écrire ainsi là-dessus. Ou alors elle se fout de notre gueule et tout est prémédité, mais je ne le pense pas. J'aime bien provoquer et soulever cette hypothèse, mais ce n'est pas ce que je pense.
D'ailleurs, comme je l'ai dit dans ma présentation, je ne suis plus du tout fan de Nothomb et je viens ici, comme j'allais sur le forum de l'autre, simplement pour discuter avec ses fans, qui me paraissent plus intéressants que d'autres catégories de personnes. J'espère que mes prises de position d'ex-fan déçu, parfois un peu "anti-nothomb" ne me vaudront pas de problème ici, parce que mes sentiments envers elle sont plutôt ambigüs, et peuvent couvrir le large spectre qui va de l'agacement à la fascination.


T'inquiète : comme nous l'avons dit dans le sujet "De la modération" tous les points de vue assumés sont acceptés. On puis on aime bien quand les débats partent en live. Du moment qu'il n'y a pas d'insultes tu peux y aller.

D'ailleurs tu n'es pas la seule à penser de cette manière, je me retrouve dans tes propos : AN ne laisse jamais indifférent je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 19:09

En admettant qu'Amélie n'ait jamais agi son homosexualité éventuelle, j'insiste : en écrivant une relation entre deux femmes, elle en invente une, qui a autant de légitimité que les réelles. En mon sens, pas besoin de se documenter sur les ressortissants de Suède pour faire naître un Suédois tout à fait original sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar de Jarjayes
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 21:10

Mais oui, je suis d'accord. Néanmoins, en tant qu'écrivain, je me vois mal écrire un roman qui se passe à Brooklin sans jamais avoir foutu un pied à New-York. Mais le mot de "légitimité" est peut-être trop fort : tout est légitime après tout. Surtout en écriture. Je parle de mon expérience personnelle, si j'écris sur des choses qui existent, je préfère les avoir un peu vécues. Si j'écris sur les orques et les trolls, c'est sûr, je n'en ai jamais vu ! Arf.
Tout le monde écrit sur ce qu'il veut. Mais doit-on forcément penser qu'Amélie est réellement attirée par les femmes parce qu'elle écrit sur des femmes qui s'aiment ? J'ai récemment écrit une scène de fellation, ça ne veut pas dire que j'en ai envie...
Enfin, je suis d'accord avec toi quand même Sylbao : c'est louche d'écrire autant sur le désir entre femmes, étant une femme, sans jamais avoir désiré ni fait l'amour avec aucune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylbao
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 1032
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiante en lettres modernes
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   12/2/2009, 23:31

Oscar de Jarjayes a écrit:
Mais oui, je suis d'accord. Néanmoins, en tant qu'écrivain, je me vois mal écrire un roman qui se passe à Brooklin sans jamais avoir foutu un pied à New-York. Mais le mot de "légitimité" est peut-être trop fort : tout est légitime après tout. Surtout en écriture. Je parle de mon expérience personnelle, si j'écris sur des choses qui existent, je préfère les avoir un peu vécues. Si j'écris sur les orques et les trolls, c'est sûr, je n'en ai jamais vu ! Arf.

Je te parlais de Suédois, pas de Suède, et cela a son importance.
Parce qu'ici je considère l'homosexualité autrement que comme une communauté : des amours homosexuelles peuvent ressembler à tout et n'importe quoi, pas besoin d'être renseigné sur une vague homosexualité générale. En réalité, à partir du moment où l'on crée, peu importe ce qui existe. Ce qui est créé existe. En dehors du reste.


Oscar de Jarjayes a écrit:
Tout le monde écrit sur ce qu'il veut. Mais doit-on forcément penser qu'Amélie est réellement attirée par les femmes parce qu'elle écrit sur des femmes qui s'aiment ? J'ai récemment écrit une scène de fellation, ça ne veut pas dire que j'en ai envie...

Je ferai donc la nuance : Amélie n'écrit pas sur des femmes qui s'aiment... Elle écrit des femmes qui s'aiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 282
Localisation : dans ma bulle...bleue...
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   13/2/2009, 21:46

« Quand j’écris, je me sens absolument hermaphrodite. » nous dit Amélie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
- est un respectable :
- est un respectable :
avatar

Féminin Nombre de messages : 282
Localisation : dans ma bulle...bleue...
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   13/2/2009, 21:49

Elle dit aussi :

« Mon double dans les romans a beaucoup plus d’existence que moi. »
« Je ne peux faire les choses qu’en partie double. »
« Pour moi, écrire, c’est indiquer la frontière sur la carte. Jusque-là on peut aller, et à partir de là, il n’y aura que du silence. Je vous indique à partir de quand le territoire devient lacunaire, à partir de quand vous n’avez plus le droit d’aller. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sexualité dans les écrits d'Amélie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sexualité dans les écrits d'Amélie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» A quel age dans la Loola ???
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothomb :: Et le reste. :: Autour d'Amélie-
Sauter vers: